En 2015, j'ai fait une étude sérieuse de l'or. Je voulais apprendre les avantages et les inconvénients de ce qui semblait être un marché très difficile, mais potentiellement gratifiant pour le trading. Qu'est-ce que j’en retiens ? Voici quelques notes de mes études:

• L'or fluctue énormément chaque jour. Les variations quotidiennes de 300-500 pips (percentage in point) ne sont pas rares et la plage moyenne inférieure quotidienne est d'environ 160 pips.

• L'or est volatile : il peut facilement varier entre 80 et 100 pips* en quelques minutes. Les grands revers sont fréquents. Un ordre qui semble bon au commencement peut rapidement se transformer en perte, et inversement, un ordre dans une baisse du cours de l’or peut entraîner des bénéfices très rapidement. La vitesse à laquelle le marché peut se déplacer et changer de direction nécessite d’avoir une très bonne planification préalable ou de prendre des décisions très rapides. Si vous attendez trop longtemps pour voir si le prix tournera après avoir touché un soutien, vous pouvez perdre la majeure partie de votre gain préalable. Là encore, briser le soutien après une courte pause rend votre gain plus grand.

• Double Personnalité : l'or peut également se déplacer sur une grande distance sans revenir en arrière. Bien que les pauses soient faites dans des niveaux de soutien et de résistance importants, les revers dans les meilleurs coups ne se produisent tout simplement pas. Mais il est difficile de savoir quand l'or est « tournant » et quand il est « en progression » jusqu'à voir les mouvements réels.

• L’or respecte les soutiens / résistances extrêmement bien : c’est une caractéristique merveilleuse. L'or peut être négocié techniquement avec précision et cohérence. Les pivots, les soutiens / résistances horizontales placés manuellement, les lignes de tendance et les retracements de Fibonacci sont très respectés.

• Attendre la fin du mouvement est nécessaire pour prendre des décisions, en particulier pour l'entrée: le prix peut briser une longue distance dans les dernières minutes du mouvement. Ouvrir une position, parce que l’on pense que l’or clôturera à un certain point peut conduire à des pertes importantes.

• Les formations des chandeliers japonais sont extrêmement précises: en les combinant avec un rebond depuis le support / résistance après un mouvement dans une direction, quelle que soit la tendance générale, cela se traduit généralement par une distance de déplacement, le plus souvent au moins jusqu’au prochain niveau de support / résistance. Plus grand est le laps de temps, meilleur est le mouvement.

• L’or se déplace bien durant la majeure partie de la journée: surtout, les moments où l'or se déplace très bien sont au cours des deux dernières heures de la session de New York et au cours des deux premières heures de la session asiatique. À l'ouverture de Tokyo, l’or peut être négocié. Les mouvements lors de la session d'Asie sont plus faibles que durant la session de Londres, et les mouvements de la session de Londres ont tendance à être plus petits que ceux de la session de New York. Les mouvements les plus importants se produisent lorsque Londres et New York sont tous les deux ouverts.

– L’action du prix : le meilleur indicateur que j'ai trouvé pour les mouvements ultérieurs est tout simplement l'action du prix. Si l'or se déplace fortement à travers ou depuis une zone, en particulier après une période d'action du prix « calme », les mouvements qui en résultent sont très cohérents.

• L'or peut sanctionner le mauvais trading : si vous n'êtes pas sûr à 100% dans l'identification de la zone appropriée ou des mouvements autour de cette zone, l'or peut vous faire perdre de l'argent très rapidement, et dans les deux sens. Les erreurs courantes comme « agir dans l’excès » en faisant des mouvements impulsifs ou « le trading dans la vengeance », qui peuvent habituellement être rectifiées après avoir calmé le forex, seraient ici impossible à réparer pour sauver la situation. Vous avez besoin d'un plan et vous devez vous y tenir pour espérer obtenir un succès.

* Dans la finance, le percentage in point (pip) est une unité de variation du taux de change d'une paire de devises.